Partagez avec vos amis

Selon des informations de première main parvenues à notre rédaction, Georges Gilbert Baongla le « fils » de Paul Biya détenu depuis hier au siège de la police judiciaire à Yaoundé sur une plainte du milliardaire, homme d’affaires et magnat des médias en Afrique subsaharienne Jean-Pierre Amougou Belinga, a pour compagnons d’infortune, deux militaires de la 2ème Région militaire du Littoral (Remia 2).

A en croire nos sources, les deux sbires avec lesquels Georges Gilbert Baongla le fils autoproclamé du chef de l’État a été arrêté hier à Yaoundé, ont été mis à sa disposition, par le Général Saly Mohamadou, commandant de la 2ème Région militaire du Littoral à Douala.

A titre de rappel, Georges Gilbert Baongla qui ne se prive d’aucun abus, a été mis aux arrêts hier à Yaoundé, suite à une procédure déclenché par l’homme d’affaires Jean Pierre Amougou Belinga, le PDG du Consortium l’Anecdote, propriétaire de Vision 4 TV, Satellite FM, le quotidien Anecdote… Très ingénieux, l’homme d’affaires qu’on appelle affectueusement le Silvio Berlusconi d’Afrique, a étendu son empire médiatique à la sous-région Afrique centrale, avec l’ouverture en République centrafricaine, de Vision 4 Rca. La télévision qui jouit des meilleurs équipements technologiques, a aussi des bureaux dans d’autres pays de la sous-région.

Le groupe s’est diversifié, avec l’ouverture il y a un an, de l’Institut supérieur des sciences, arts et métiers ( Issam), l’un des instituts universitaires les plus modernes du pays. Et tout récemment, Jean Pierre Amougou Belinga, a embrasé avec succès, le monde de la finance, avec l’ouverture très remarquée de Vision Finance, une microfinance offrant quasiment tous les services d’une banque classique.

Le Consortium l’Anecdote fait aussi dans le bâtiment et autre ingénierie de télécommunications. Toute chose qui vaut donc à Jean Pierre Amougou Belinga, de drainer beaucoup d’esprits aigris et jaloux, à l’instar du très sombre et ombrageux Georges Gilbert Baongla, un homme qui se prévaut d’être le « fils » du président Paul Biya, mais dont le comportement sulfureux, contraste avec la sobriété et le tempérament lucide et modeste du chef de l’État.

Selon nos informations, l’homme d’affaires Jean Pierre Amougou Belinga qui a longtemps ignoré les injures que Georges Gilbert Baongla profère à son endroit à longueur de journée via les réseaux sociaux et les radios urbaines du pays, a décidé cette fois-ci, de porter l’affaire auprès des instances judiciaires, et l’accusé qui est toujours en garde-à-vue avec deux militaires de la Remia 2 sera présenté au procureur de la République demain vendredi 31 main, et devra répondre des accusations d’injures, escroquerie , diffamation » qui lui sont reprochés.

source https://www.cameroonweb.com/CameroonHomePage/features/Exclusif-Georges-Baongla-gard-la-police-avec-02-acolytes-militaires-464041

Téléchargez notre application Android
Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here