Partagez avec vos amis

Des informations non confirmées indiquent que l’avocat Agbor Balla a été désigné pour une arrestation.

Des sources anonymes d’aujourd’hui ont laissé entendre aux proches du défenseur des droits de l’homme son arrestation imminente.

Selon les mêmes sources, l’ancien président de la Fako Lawyers Association a quitté le pays avant qu’il ne soit trop tard.

L’avocat Agbor Balla, fondateur du Centre pour les droits de l’homme et la démocratie en Afrique, vient de plaider en faveur de la lutte anglophone au Conseil constitutionnel, tout en défendant le candidat à la présidence du parti camerounais du Mouvement de la Renaissance camerounaise, le professeur Maurice Kamto.

Mimi Mefo Info a contacté l’avocat Agbor Balla qui lui a dit qu’il ne pouvait pas se plier à l’intimidation.

Entendez-le: «Je suis actuellement à l’étranger pour une série de conférences aux universités de Toronto, Ottawa et MacGill. Je reviendrai au pays immédiatement après mon arrivée au Canada. Je n’ai pas peur d’être arrêté ni victime d’intimidation pour avoir lutté contre les injustices, l’oppression et la marginalisation »

L’avocat Agbor Balla et d’autres dirigeants anglophones ont été arrêtés en janvier et détenus à Yaoundé pendant huit mois avant d’être libérés.

Leur seul délit était l’appel à la restauration du patrimoine déraciné de la population anglophone au Cameroun.

Source: mimimefoinfos.com/camerounweb.com

Téléchargez notre application Android
Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here