Partagez avec vos amis

Depuis quelques jours, les abonnés de la comédie ne cessent de s’interroger sur la paternité de l’enfant de l’actrice camerounaise.

Sur les réseaux sociaux depuis le 18 mars, des voices notes de Flavienne Tchatat, plus connue sous le nom de « Ngassa» dans la série «La reine blanche» ont atterri sur la place publique. La productrice tient des propos accusateurs envers Leumeni Kamcheu Muriel, comédienne du web série «Pakgne» plus connu sous le nom de Muriel Blanche. Elle lui reproche d’avoir ‘’arracher’’ son fiancé, le célèbre acteur camerounais Ebenezer kepombia. En effet, la jeune dame serait en couple depuis quelques années avec le célèbre producteur de la série «La reine blanche», encore appelé «Mintoumba ». Cependant, il se pourrait que le cinéaste camerounais entretienne également une relation secrète avec Muriel Blanche. La belle dame aurait donné naissance à une petite fille le 26 février 2019. Selon les rumeurs Ebenezer Kepombia serait le géniteur de cet enfant. Sauf que Ngassa affirme que l’acteur aurait des problèmes de stérilité et doute par conséquent de la paternité de son ex-petit ami.

À cet effet, elle déclare que «Ce n’est pas l’infidélité de Mintoumba qui me chou le macabo, mais plutôt le ait qu’il ne soit pas allé loin avant de me tromper». C’est sur un ton ironique que l’actrice a lâché : «Tu célèbres quel enfant ? C’est ton enfant ?, C’est toi qui avait des soucis que tu cachais, tu ne voulais pas te faire examiner parce que tu savais que tu avais des problèmes. Mais tu me faisais suivre des traitements comme si c’est moi qui avais des problèmes». Par ailleurs, l’actrice menace de balancer tous les secrets du producteur, si jamais ce dernier tente d’afficher les photos de l’enfant de Muriel Blanche sur les réseaux sociaux. Choqué par cette trahison, l’actrice relate dans un audio qui circule sur la toile depuis quelques jours que tout a commencé quand elle a décidé de monter le projet «Habiba», une série qu’elle produisait avec son compagnon Mintouba.

S’en est suivi une période de casting durant laquelle Muriel Blanche de pakgne a été retenue de son talent. Flavienne tchatat dit avoir été sujet de nombreuses contestations à cause du choix de ses acteurs. Ce qui a attiré la colère des vétérans du milieu cinématographique camerounais. C’est lors du tournage à Kribi, d’une partie de la série qu’elle commence à avoir des soupçons, suite au comportement de la star de «Pakgne» qui est allé loger dans un hôtel différent de celui des autres acteurs. Ses caprices vestimentaires sont ensuite acceptés. Sous l’effet de la colère, Ngassa décide d’abandonner le tournage et de partir, mais se désiste après des supplications de son compagnon. Une fois de retour à Douala, l’actrice met la main sur des échanges houleux entre les deux tourtereaux. Mintoumba, quant à lui a réagi à ces accusations «Cessez de me donner les femmes et les fiancées qui ne sont pas les miennes, les enfants qui ne sont pas les miens. Et que les gens cessent de me dire qu’on leur a volé ce qui ne leur a jamais appartenu».

Source: Infomatin N°486

Téléchargez notre application Android
Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here