Partagez avec vos amis

Dimanche 10 novembre 2019, avant son départ à Paris pour prendre part au deuxième Forum pour la paix, Paul Biya a convoqué le corps électoral, en vue des prochaines élections locales le au 9 février 2020.

Depuis cette annonce, plusieurs formations politiques s’activent. Pour le cas spécifique du MRC, plusieurs annonces de candidatures ont déjà été enregistrées. Michèle Ndoki, Célestin Djamen, Bibou Nissack…

Alors que la rumeur circule toujours au sujet de la candidature du président national de cette formation politique dans le département du Mfoundi, région du Centre, des informations arrivées à notre rédaction font état de ce que Maurice Kamto ne souhaite pas être candidat.

Notons néanmoins que dans le directoire du parti, ça se bouscule, Célestin Djamen, secrétaire national du MRC en charge des droits de l’Homme et de la gouvernance, a annoncé sa candidature pour la maire de Douala 5e. La vice-présidente des femmes du MRC, Michèle Ndoki, a laissé entendre qu’elle sera candidate aux élections législatives à Douala 1er, et Bibou Nissack, porte-parole de Maurice Kamto, est candidat à la députation dans les Bamboutos, à l’Ouest Cameroun.

source https://www.lebledparle.com/actu/politique/1110203-legislatives-et-municipales-2020-maurice-kamto-sera-t-il-candidat

Téléchargez notre application Android
Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here