Partagez avec vos amis

C’est une révélation du lanceur d’alerte Boris Bertolt dont nous vous proposons l’intégralité.

« Le fameux magnat des médias n’a pas cessé de faire des émules depuis sa récente interview dans l’émission décryptage sur vision4,sa propre chaine de télé. Au cours de celle-ci, le patron du groupe l’anecdote, connu pour son outrecuidance hors norme, s’est laissé aller à quelques révélations qui ont laissé sans voix, l’opinion publique. On a appris qu’AMOUGOU BELINGA dépense jusqu’à cinq millions de francs par jour et qu’il serait par ricochet le Beti le plus riche du pays.

Comment quelqu’un peut dépenser 5 millions par jour pourtant ses ouvriers ne sont pas affiliés à la CNPS? Comment quelqu’un dit qu’il dépense 5millions par jour pourtant certains de ses ouvriers toucher a peine 60 mille franc CFA? Comment quelqu’un qui dépense 5millions jours ne parvient pas a payer un directeur 500 mille.A vision4 aucun directeur ne touche 500 milles.

Dans un pays ou les plus pauvres doivent se contenter de 36.000f/Mois,il y’a quand-même lieu de s’inquiéter sur ce fossé vertigineux.

Trivialement ,on pourrait se demander, « c’est toujours l’argent des médias làaaaaa ? » Et cette question nous révèle la face cachée du patron de vision finance. Qui est-il au juste? Anecdote :

Cet homme est l’homme de main d’au moins 4 ministres. Il est devenu un grand démarcheur des dossiers au Cameroun. Il prend les factures des grandes entreprises pour faire payer par le ministre des finances moyennant des pourcentages qui varient entre 5 et 7%. La dernière commission était le paiement d’une facture de l’entreprise Bocom qui s’élevait à 4 milliards de francs.

Qu’en est-il de ses consultations et autres marchés avec des chefs d’État ? Pure fiction ! Tout son argent sort du Cameroun.Le bon samaritain qui lui a montré la voie de la République centrafricaine a tout simplement été trahi dès que Amougou Belinga est entré en contact avec le président centrafricain.

La richesse d’Amougou est le fruit du blanchiment d’argent en complicité avec les institutions de la République. Dans un pays normal une enquête doit s’ouvrir après les révélations faites par lui-même à l’occasion de son interview sur sa propre chaine de télé.Mais comment cela se peut-il quand on se targue d’avoir la justice à ses bottes. Une justice corrompue !

C’est de là que partent tous les problèmes de ce pays: l’enrichissement illicite au détriment du pauvre citoyen qui doit se contenter selon un ministre devenu célèbre ces derniers jours,de 36000f le mois. Voilà ce à quoi Sont réduits les plus pauvres dans un pays pourtant très riche sur le plan théorique. Tant qu’on aura à faire à des dirigeants inconscients, égocentriques, Cleptomanes,les enfants même de ce pays dans leur majorité obèse,ne jouiront pas de l’usufruit de la patrie ! »

Correspondance particulière

Source: Boris Bertolt

Téléchargez notre application Android
Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here