Partagez avec vos amis

La terre a tremblé tout le long du Rhône en fin de matinée ce lundi, un séisme de 5,4 sur l’échelle de Richter. L’épicentre se situe entre le Teil et Viviers, entre 5 et 10 km sous terre. Une personne a été gravement blessée à Montélimar et trois légèrement au Teil.

Un blessé grave et trois blessés légers

Un séisme en Drôme et en Ardèche a été enregistré ce lundi 11 novembre à 11h51. La secousse a été ressentie tout au long du Rhône, de Grenoble à Avignon ce lundi matin, peu avant midi. Selon les derniers relevés du Réseau National de Surveillance sismique basé à Strasbourg, la secousse a été mesurée à 5,4 sur l’échelle de Richter à l’épicentre qui se trouve entre le Teil et Viviers.

Une personne est gravement blessée sous un échafaudage dans la ville de Montélimar, il a été blessé aux jambes en chutant. Trois personnes ont été blessées plus légèrement du côté ardéchois du Rhône, sur la commune du Teil. Elles ont fait des crises de panique. Dans le sud de l’Ardèche, la Nationale 102 est coupée à hauteur de Alba-la-Romaine, et la commune du Teil est donc inaccessible via la N102.

Des répliques probables

D’après Mustapha Meghraoui, physicien à l’institut du globe à Strasbourg, un séisme de cette puissance ne se produit que « deux fois par siècle« , et il est probable que des répliques se fassent sentir dans les trois ou quatre jours qui viennent, mais elles seront d’une intensité inférieure.

Franck Reynier, le maire de Montélimar où le séisme a atteint 5,1 de magnitude sur l’échelle de Richter, donne, sur twitter, des consignes en cas de réplique : « à l’extérieur, ne pas rester sous des fils électriques ou sous ce qui peut s’effondrer (ponts, corniches, toitures…). En voiture, s’arrêter proche de constructions et ne pas descendre avant la fin de la secousse » détaille-t-il. « À l’intérieur, se mettre à l’abri près d’un mur, une colonne porteuse ou sous un meuble solide. Éloignez-vous des fenêtres. Ne pas fuir pendant la secousse ».

De gros dégâts au Teil et à Viviers

À Viviers, le maire appelle les habitants dont les maisons sont fissurées de ne pas dormir dans leurs logements« une vingtaine de personnes » seraient concernées. « Il est imprudent de rester dans ces conditions, car il est impossible de prévoir la force d’une éventuelle réplique » détaille Christian Lavisse. Par ailleurs, une équipe de la mairie est en train « d’expertiser les écoles publiques et privées » afin de s’assurer du bon état des bâtiments pour le retour des enfants à l’école ce mardi.

Des dégâts sur la commune de Viviers. - Radio France
Des dégâts sur la commune de Viviers. © Radio France – François Breton

Au Teil, pour l’instant, l’heure est au recensement, Françoise Souliman, la préfète de l’Ardèche est sur place. De nombreuses maisons sont fissurées dans la commune. « Plus de 200 maisons sont touchées, l’escalier de la mairie endommagé et les clochers des deux églises sont fragilisés » énumère le maire Olivier Péverelli. La préfecture demande aux habitants de rester à l’extérieur des habitations jusqu’à nouvel ordre.

Trois gymnases ont été ouverts par la municipalité du Teil et une cellule de crise, a été activée par la préfecture. Françoise Souliman lance un appel au calme.

Le maire du Teil entourés d'administrés inquiets - Radio France
Le maire du Teil entourés d’administrés inquiets © Radio France – François Bretonsource https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/la-terre-a-tremble-en-drome-et-en-ardeche-1573471283

Téléchargez notre application Android
Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here