Partagez avec vos amis

De passage à l’émission «Dans le Viseur» diffusée sur les antennes d’ABK radio, Longue Longue est revenu sur l’actualité relative à sa vidéo d’excuses adressée aux camerounais.

Il y‘a de cela quelques jours, Longue Longue était en pleurs. A genoux, il demandait pardon aux camerounais. Mais également au président de la république et à son épouse pour les nombreuses déclarations qu’il a faites à leur encontre avant, pendant et après l’élection présidentielle du 07 octobre 2018. Après cette sortie surprenante, Le libérateur semble vouloir refermer le chapitre de son engagement politique auprès d’Akere Muna, et de Maurice Kamto. Du moins si l’on s’en tient aux nombreuses révélations, faites par ce dernier lors de son passage dans l’émission «Dans le Viseur» diffusée sur les antennes de nos confrères d’ABK radio.

A en croire Simon Nlonkana dit Longue Longue, lors de son court passage au Secrétariat d’Etat à la Défense, il aurait signé des engagements qui lui interdisent désormais de prendre la parole en public pour parler de l’élection présidentielle 2018. D’ailleurs tout au long de l’entrevue, ce dernier va même systématiquement refuser de répondre à toutes les questions ayant un rapport avec son arrestation. Aujourd’hui, Longue Longue ne prétend ni n’affirme plus rien. Ce qu’il veut c’est qu’on lui remette son passeport. Un outil, qui selon lui, lui permet de subvenir à ces besoins et à ceux de ses enfants «Depuis le 07 je suis là, je me bats pour qu’on me remette mon passeport. J’ai dit je demande pardon ! Si j’ai mal fait en disant qu’un tel peut gagner les élections. C’est l’avis que tout camerounais peut donner. Maintenant confisquer mon passeport après tout ce qui s’est passé, après tant de tribulations, j’ai accepté de m’humilier pour qu’on me le remette. Vous ne voulez plus que je parle, J’ai signé des engagements que je ne parlerais plus. Maintenant il faut qu’on me remette mon passeport».

Au sujet des déclarations attribuées à son petit Frère Billy Longue, dont la substance révèle que le président Maurice Kamo l’aurait envoûté. « Le Papa de Kirikou» affirme qu’il s’agit d’une odieuse machination. «Je ne suis sûr qu’il n’a jamais dit ça, qu’il ne peut pas dire ça parcequ’il sait que je n’ai jamais rencontré Maurice Kamto. Que je ne suis pas en contact avec le président Kamto, on a jamais discuté, on a jamais collaboré» a-t-il déclaré.

Source: cameroon-info.net

Téléchargez notre application Android
Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here