Partagez avec vos amis

Jean De Dieu Momo, invité de l’émission «Entretien avec…» le 20 juin 2019 sur STV 2, a réaffirmé la position selon laquelle la démocratie est nocive pour la République du Cameroun. «Le Cameroun est trop jeune en tant que nation pour embrasser la démocratie. La démocratie ne peut triompher dans un pays instable», affirme le ministre délégué auprès du ministre de la Justice.

L’avocat, ex-employé au Tribunal Pénal International pour le Rwanda à Arusha (Tanzanie), pense que «l’alternance est un danger. Le Cameroun a besoin de stabilité», ajoute le candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2011. Pour lui, le successeur de Paul Biya, l’actuel Président de la République, doit rester au pouvoir aussi longtemps qu’il pourra. «Les chinois l’ont fait», explique Me Momo.

Le membre du gouvernement vient en effet de publier un ouvrage, «De la démocratie récréative», à travers lequel il propose aux Camerounais de se détourner de la démocratie telle qu’elle est pratiquée à en Occident. «Les Etats anciens, les puissances occidentales ou orientales, ont construit leur démocratie depuis la monarchie», dit-il.

Au cours de cette même émission, Jean De Dieu Momo s’est prononcé sur plusieurs sujets d’actualité, notamment la crise en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, exprimant son opposition à l’idée d’un dialogue inclusif. «Le gouvernement ne peut pas dialoguer avec des bandits», argue l’homme politique.

Source: cameroon-info.net

Téléchargez notre application Android
Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here